Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 11:51
Catherine , Normande et fille de GI ....." La fille de son père " ( 2eme partie)

Catherine nous nous sommes quittés une nuit de novembre , durant laquelle tu as reçu un e-mail très important ?

<<....Cette nuit-là, j'ai appris que mon père, tout comme ma mère, n'avait pas eu d'autre enfant que moi, qu'ils sont morts au même âge: 89 ans. Elle avait 10 ans de plus que lui, est décédée en mai 95, mon père en avril 2005.

Encore une fois, j'attend. j'avais imaginé que des membres de " ma famille " se précipiteraient, viendraient aux nouvelles. Rien.....>>.

Une Chance pour toi, de l'autre côté de l'Atlantique tu as deux amies qui te seront d'une aide précieuse ?

<<....Mes deux amies Américaines, Rebecca et Kimsue ( malheureusement décédée début de cette année) me viendront en aide sans pour autant réclamer quoi que ce soit , elles ont pourtant effectué un travail colossal , épluchage de listing , documents , plus de 100 coups de fil etc etc....>>.

Les recherches avancent ? 

<<....quelques jours plus tard Kimsue m'informe qu'elle a eu au téléphone une de mes cousines, Marylin Johnson, que se dit boulversée et qui a hâte de m'entendre , de me connaitre , Bud mon père lui parlait tant de sa fille unique en France.

Malheureusement elle se hâte lentement , malgré mes nombreux messages ,silence radio de son côté. J'obtiendrai par chance un rendez-vous téléphonique, aidée de ma fille Marion, qui est anglophone. Elles parlerons longuement , moi la voix nouée je n'arriverai tout juste qu'a bredouiller quelques mots en anglais.

Elle dira de mon père qu'il était un homme très aimé , fan de lecture et de jazz et organisait souvent des fêtes mémorables. Marié pendant 40 ans avec Dorothy ils n'ont pas eu d'enfants. il travaillait comme décorateur d'intérieur avec son père....>>.

Catherine tu avais envoyé une lettre en 1996, qu'en est il ?

<<....Mon père était incapable de lire cette lettre il souffrait d'une maladie des yeux, une personne lui a lu la lettre. Quand Marilyn est arrivée pour l'aider a me répondre , la dite lettre avait disparu et malgré toutes les recherches elle n'a jamais été retrouvée. Moi même j'avais oublié l'existence de cette lettre, ce n'est qu'en contactant Marilyn au téléphone qu'elle a refait surface dans mes souvenirs....>>.

Catherine le contact avec Marilyn sera toujours difficile ?

<<...Oui beaucoup de promesses de sa part , mais toujours restées sans suite .

De son côté Kimsue s'agace  " Personne ici n'est si occupée qu'il ne puisse envoyer une photo ".....>>.

C'est alors que tu décides de te rendre à Chicago ?

<<....Oui mais avant cela il faut que j'améliore mon anglais , qui est pour moi une langue interdite.

Fin janvier, un ami contact Marilyn , pour l'informer que durant l'été 2007 je vais me rendre à Chicago et en profite pour lui rappeller les photos promises. D'une voix tremblante elle jure de s'exécuter dans la semaine.

Catherine nous voici début mars ?

<<..... Enfin 4 mois après les premiers contact, les photos promises arrivent. Malheureusement très peu de mon père, les plus récentes ont été prises le jour de son 89eme anniversaire, quelques mois avant sa mort. Y apparait un vieil homme aveugle, entouré des ses nièces, il me semble très gentil.

Ce soir-là, avec Marion nous cherchons à qui nous ressemblons, ma grand-mère paternelle est comme je l'imaginais: l'air doux et gentil, des cheveux blancs, crantés, épais, l'air très digne....>>.

Une nouvelle vie commence ?

<<.... j'ai changé de statut , celui de victime est pratique mais devenir un être humain qui peut dire " je suis " au lieu de " je ne suis pas " car mon père " est ". Il " est américain " . Parler de mon père à quelqu'un qui l'a connu le rend soudain vivant au moment ou j'apprends qu'il est mort. Une rennaissance pour moi ....>>.

Catherine enfant tu avais eu des idées pour le retrouver ?

<<....Oui, un jour j'ai vidé le contenu d'une bouteille de sirop des Vosges Cazé, je l'ai nettoyée et glissé un mot à l'intérieur avec l'adresse de mon père : Mr Thomas May, Chicago, de la part de sa fille, en France. Je pensais qu'avec un peu de chance il me retrouverait, j'allais donc deposer cette bouteille à l'abri des regards dans la Seine, en ayant pris soin au préalable de refermer le goulot avec du papier et de la colle. J'imaginais de la sorte que cette bouteille allait descendre jusqu'au Havre et que fatalement elle suivrait dans la  Manche le trajet des bateaux américains. Là-bas , elle s'echouerait sur une plage ou quelqu'un ......Après tout, Chicago n'est pas très loin de la mer.

Une seconde fois, pour tester le réalité du père Noël, j'ai decidé de le contacter et je lui ai commandé un cadeau: mon père , je me suis rendue très discrètement à la poste de Caudebec pour y déposer la lettre. J'imagine qu'en arrivant là-haut mon père a trouvé la bouteille de sirop, que le père Noël lui a tendu ma lettre vieille de 50 ans. il a dû être content.

Revenons au projet de voyage ?

<<....Je préviens ma cousine , j'irai en juin et je logerai à l'hôtel. Elle s'insurge contre cette idée , la famille ne comprendrait pas, ce serait une injure. Elle m' invite à loger chez elle , ce qui au final je trouve normal, je comprend et parle à peu près l'anglais, nous nous débrouillerons.

Une seule chose m'interesse, c'est la tombe de mon père, j'irai au bout de mon voyage. Je ne veux personne entre le Chicago de mon père et moi, c'est mon histoire...>>.

Catherine tes sentiments à ce moment avant le grand départ ?

<<....je mue comme le serpent, mon ancienne peau tombe en lambeaux. La femme qui s'est construit une biographie d'orpheline oubliée par un salopard devient " la fille de son père "....>>.

 

A suivre...........

Je dédie cet article à Kimsue , que j'ai eu l'immense plaisir de connaitre également.

©Claude Timmermans

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Timmermans - dans temoignages
commenter cet article

commentaires

Marie 03/08/2016 21:05

Superbe article , merci Claude , bon voyage à Catherine

Claude Timmermans 06/08/2016 13:08

Merci Marie.

Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • Remember 1944,   le blog de  Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque