Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 16:22
 Sergeant Coy Monroe McCorkle

Cimetière américain d'Henri-Chapelle,7.989 soldats tombés au cours de l’avancée de la 1ère Armée à travers le nord de la France, la Belgique, les Pays-bas, le Luxembourg et l’Allemagne ainsi que durant l’âpre « Bataille des Ardennes » de l’hiver 1944-1945 reposent dans cette nécropole,parmi eux la sépulture du Sergeant Coy Monroe McCorkle qui se situe plot A rangée 12 tombe 35

Une amie parraine ce soldat, grace à son intervention j'ai eu la chance d'être en contact avec une petite niece de Coy , Rebecca Hastings-Jones .

J'ai donc pris contact avec elle pour savoir si elle était d'accord que je publie un article en mémoire de son ancêtre, elle me donnera de suite son accord et me proposera même de m'aider pour les recherches .

Voici le résultat de nos recherches ..........

Coy Monroe McCorkle est né le 8 Novembre 1918 à Decatur County Tennessee .

Son père Coy Arthur McCorkle né le 24 Novembre 1895 à Scotts Hill Tennessee, était fermier et avait la chance de s'avoir lire et écrire. il sera enrolé dans l'armée le 5 juin 1917.il décèdera le 11 novembre 1963.

 

 

De gauche a droite sa mère peu de temps avant son décès , avec ses frères et soeurs et hommage de l'armée a son pére De gauche a droite sa mère peu de temps avant son décès , avec ses frères et soeurs et hommage de l'armée a son pére
De gauche a droite sa mère peu de temps avant son décès , avec ses frères et soeurs et hommage de l'armée a son pére

De gauche a droite sa mère peu de temps avant son décès , avec ses frères et soeurs et hommage de l'armée a son pére

Sa mère Marie Duncan McCorkle né le 16 Décembre 1897 à Brush Creek Perry Alabama sera mère au foyer , elle ne savait ni lire ni écrire , elle décèdera en Fevrier 1984.

Coy était l'aîné de 9 enfants, Woodroe, Marvin, James Edward, Bill Ray, Franklin pour les garçons, Marie, Deliaha Mai, Paulis pour les filles. A ce jour seul Billy Ray vit encore.

Becky , ne trouvera malheureusement pas d'infos sur sa vie d'adolescent, il est parti très jeune à la guerre , et Billy Ray le seul vivant a ce jour n'a pas de souvenirs il était trop jeune quand Coy est parti .

Coy Monroe McCorkle est enrolé dans l'armée des Etats-Unis le 22 Novembre 1942, il suivra sa formation au Camp Van Dorn Mississippi , il intègrera le 393rd Inf 3rd Bn Company L 99th Div et poursuivra sa formation au Camp Maxey Texas.

Il arrivera en Angleterre aux environs du 10 Octobre 1944, la 99th division qui comprenait les 393th, 394th et 395th Inf Reg était sous le contrôle opérationnel du 5eme Corps de la 1er Armée. Coy partira  ensuite vers Le Havre, en France, pour se retrouver ensuite à Aubel, en Belgique, pour se préparer à entrer dans les lignes du front.

Coy entrera en action le 9 Novembre 1944 , dans le secteur Nord de la rivière Roer entre Schmidt et Monschau (Montjoie) . Aux environs du 13 Décembre il sera  près de la ligne Sigfried. Coy participera le 16 décembre à la défense contre les troupes allemandes du côté de Rocherath, il se rerouvera le 19 décembre en position défensive près de Elsenborn.

Du 21 décembre 1944 au 30 janvier 1945 son régiment sera engagé dans des actions offensives et de rééquipement . Le 1er février 1945 lors de l'attaque en direction de la forêt de Monschau (Montjoie) , Coy Monroe McCorkle marchera sur une mine et perdra la vie.

Au centre sur la photo qui date de Juillet 1943

Au centre sur la photo qui date de Juillet 1943

Viens alors le moment que toute maman redoute quand un fils est parti à la guerre, l'annonce du décès de son enfant ,sa chaire, sa raison de vivre.

Billy Ray était présent le jour où"ils sont venus" dire à sa mère que Coy était mort , ils lui ont dit qu'il avait sauté sur une mine, lui ont proposé de rapatrier le corps aux pays ou de l'emmener en Europe pour le service commémoratif, mais en aucun cas il ne lui serait possible de voir le corps de son fils. Elle refusera d'y aller.

En guise de conclusion Rebecca m'enverra deux messages en voici le contenu

Rebecca:

<<......je suis fière de savoir que j'ai un ancêtre qui est un héros de guerre mort en combattant pour notre liberté.Je suis heureuse d'avoir fait les recherches et trouvé toutes les informations, merci Claude de lui rendre hommage...... >>.

Le second concerne Billy Ray interviewé par Rebecca

Je lui ai demandé ses sentiments pour Coy qui avait été se battre en Europe pour les délivrer de l'oppresseur voici sa réponse:

<<..... je suis fier de mon frère pour ses états de service, mais j'éprouve beaucoup de tristesse qu'il soit parti si jeune pour ne jamais revenir. Je n'ai jamais eu la chance de bien le connaître avant qu'il ne soit tué, il ne me reste que deux photos souvenirs de lui .....>>. A ce moment de notre conversation il pleurait.

In mémory.................Claude Timmermans

Je remercie Rebecca Hastings Jones pour son aide precieuse.

 

 

©Claude Timmermans

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Timmermans - dans temoignages
commenter cet article

commentaires

Marie 22/09/2015 20:10

Merci pour toutes vos publications et ces hommages à de grands hommes , un blog exceptionnel et de qualité

Claude Timmermans 22/09/2015 22:14

Merci Marie

Pascal 21/09/2015 21:21

Merci pour ce témoignage, cela permet que son souvenir reste vivant. Dans tous les cimetières militaires de part le monde, sous les croix blanches, il y toujours une histoire différente à connaitre. Qu'il repose en paix parmi ses frères d'armes. Bravo pour tes recherches

Claude Timmermans 22/09/2015 22:14

Merci Pascal

Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • Remember 1944,   le blog de  Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque