Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 15:39
La zone Utah Beach s'étend de Sainte-Marie-du-Mont jusqu'à Quinéville soit une distance de plus ou moins 24 km .
Dès 1943 les Allemands constatent qu'il y a de nombreuses faiblesses dans la défense de cette zone , ils décident de la renforcer.
Les dunes situées entre la baie des Veys et St Vaast-la-Hougue sont truffées de nids de mitrailleuses .



Dans les hauteurs de l'arrière pays sont aménagées des batteries lourdes à Azzeville, Crisbecq etc......


Batterie de Crisbecq.

Sur les plages , ils placent des obstacles anti-débarquement et la mer est truffée de mines



Conseil Regional de Basse-Normandie/National archives USA

Sur le front de mer , un mur en beton armé devait empêcher toutes tentatives de pénétration des chars venant des plages , ce mur avait une longueur de +- 24 km. On l'aperçoit sur le fond de la photo qui suit.



S'ajoutait en plus aux fortifications ,des défenses naturelles , en effet  cette région  est très marécageuse et il y avait énormément de zones inondées.
Les allemands estimaient à tort que cela empêcherait toutes tentatives de Débarquement .
Utah beach sera en fait une des zones la moins bien protégée .
Seulement deux unités allemandes défendront Utah beach , la 91 ème D I et le 6ème Régiment Parachutistes.
Au départ les Alliés n'avaient pas prévu de débarquer sur les côtes du cotentin . Mais la proximité du port de Cherbourg et en vue d'un éventuel repli si la situation tournait mal sur les plages du calvados , les Alliés décidèrent d'ajouter une cinquième plage.
Plusieurs objectifs furent retenus pour le débarquement d'Utah beach , la zone fût divisée en huit secteurs en voici la liste.
Peter ,Queen ,Roger,Sugar de Quinéville à Vareville.
William et Victor ....jusqu'à la Vire.
Tare et Uncle pour la plage de La Madeleine ( qui sera retenue pour l'assaut).


plage de La Madeleine
Pour cette article seuls les secteurs Tare et Uncle retiendront notre attention , les autres feront l'objet d'un article ultérieurement .
Voici une photo des secteurs Tare et Uncle.




C'est la 4th Div Infantry US du Général Barton , qui a pour mission de débarquer sur la plage de la Madeleine le 6juin 44 à 6h30.


Général Barton

Dès 5h30 , la Bombarding Force U qui comprend entre autres un cuirassé ,des croiseurs ,des destroyers préparent l'assaut en tirant en direction des batteries d'Azeville , Crisbecq etc............
Ensuite la 9th Air Force entrera en action et larguera près de 4400 bombes sur la plage et les dunes de Vareville.
C'est le 8th Reg Inf qui dès 6h30 débarque , les 20 péniches qui se trouvent à +- 600 m des plages abaissent leurs rampes et libèrent les soldats à quelques centaines de mètres au sud de l'endroit initialement prévu.


Conseil Regional de Basse-Normandie/National Archives USA

C' est un coup de chance ,les défenses à cet endroit sont très faibles , seul un bataillon Allemand défend cette zone.
Quatre des 32 chars amphibies du 70th Bataillon n'arriveront pas à la plage ,ils coulent avec le Landing Craft qui les transportaient.
Arrive ensuite le 22th Reg Inf ,suivit directement par le 12th Reg Inf , le 40th Groupe Cavalerie , une unité de Génie et 2 Bataillons du 359th Reg Inf de la 90th Div Inf.
Face au peu de résistance de l'ennemi les points forts sont réduits à néant et les obstacles truffant la plage sont enlevés.

Conseil Regional de Basse-Normandie/National Archives USA

L'infanterie prend la direction des zones inondées derrière la plage, et réussit à prendre contact début d'après-midi avec les parachutistes de la 101th Airborne et ceux de la 82nd Airborne un peu plus tard.
La 4th Div Inf aura perdu "seulement" 197 hommes .
Mais à l'heure du bilan les autres Divisions qui ont participé au débarquement sur la Zone Utah Beach déploreront beaucoup de pertes 3500 hommes pour la 101th et 4000 pour la 82nd.
En comptant tous les débarquements succéssifs 23250 hommes et 1700 véhicules se trouvent aux alentours d'Utah Beach , le soir du 6 juin 1944.

Conseil Regional de Basse-Normandie/National Archives USA.

Voici en résumé l'historique du Jour J secteurs Uncle et Tare.
A ces Braves...............................................à suivre








































Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Timmermans - dans historique
commenter cet article

commentaires

Jean Claude 15/04/2009 17:54

une suite de l'histoire à savoir dont ce mur que je n'en connaissai pas la signification de sa constuction et qui grasse à tes commentaires l'on en sais plus sur des détails ou l'on ne s'interroge pas trop lors des visites , à bientôt Jean Claude.

Claude Timmermans 15/04/2009 18:41



Une seule solution Jean-Claude  un retour en Normandie s'impose ;-)



dany 13/04/2009 23:19

comme d habitude génial quoi....
c est bizarre malheureusement,certains ont eu tres peu de pertes et les autres un peu plus loin a coté ou ça a été le massacre.
gloire a eux!!!!!
magnifique claude,et bravo encore pour ton travail.

Claude Timmermans 14/04/2009 19:49



Merci Dany , amitiés claude



HABSCH Roger 13/04/2009 18:37

C'est toujours avec le même plaisir que je me remémore grâce à toi ces faits historiques dont notre liberté a dépendus. Merci à toi pour autant de précisions.
Vivement la suite.
Roger

Claude Timmermans 14/04/2009 19:48


Tout simplement merci Roger


Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • Remember 1944,   le blog de  Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque