Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 16:35

La 82nd Airborne a elle aussi joué un rôle très important lors du débarquement à Utah Beach.
A travers cet article je vais vous expliquer dans les grandes lignes les actions et objectifs dévolus à cette division .
Pour une meilleure compréhension ,voici une carte ou j'ai indiqué les zones d'actions de la 82nd.



La 82nd Airborne sous les ordres du général Ridgway a pour mission d'ouvrir la route aux unités qui débarquent à Utah Beach.

le général M.Ridgway.

Il est 01h21' la nuit du 6 juin 1944, quand 378  avions C 47 transportant +- 6400 hommes larguent ces derniers de part et d'autre du Merderet.
Ils ont pour mission de s'emparer de St-Mère-Eglise , la Fière,Chef-du-pont et doivent établir une *tête de pont* pour préparer le mouvement du 7th Corps Américain en direction de Barneville.



Les trois régiments de la 82nd Airborne ont un objectif bien préçis , à chaque régiment sa Drop Zone dont voici un apercu.

Drop Zone << O >> ....St-Mère-Eglise pour le 505 Pir 82nd Aiborne.
118  avions C47 larguent plus de 2000 hommes .
Leurs objctifs, prendre St-Mère-Eglise (voir page 18) ,La Fière (voir page 21), Chef-du-Pont et défendre le secteur reliant Neuville à Boudienville.


Pathfinders du 505 PIR le 5 juin 1944.

Drop Zone << N >> ......Picauville pour le 508 PIR 82nd Airborne.
132 C 47 larguent plus de 2200 hommes .
Ils ont pour mission de détruire les ponts de la Douvre et de s'emparer d'une *tête de pont* vers l'ouest en direction de Renouf . Ensuite prendre la direction " EST" pour couper le Cotentin .


Des hommes du 508 PIR au ravitaillement quelques jours apres le 6 juin 1944.

Drop Zone << T >> .....Amfreville pour le 507 PIR 82nd Airborne.
72 C 47 larguent 1900 hommes qui ont pour mission d'aider à tenir "La Fière" , établir une *tête de pont* tout en défendant le secteur Goubersville-Renouf.
Amfreville est le centre du plan de larguage de la 82nd Airborne.
 Le 507 PIR devait atterir au Nord du village ,mais faute de balisages correctes , les Pathfinders eurent à faire face à d"énormes problèmes de rassemblement .
Sûrement le plus difficile de toutes les unités qui participèrent au débarquement d'Utah Beach.
De très très durs combats seront engagés ,et l'entrée du village ne sera occupée que le 9 juin 1944 en fin de journée.
Renforcé par le 357 Infantry 90th Division , une attaque est lancée le 10 juin mais elle échouera.
Amfreville ne sera libéré que le 11 juin , mais le village est complètement dévasté , une vingtaine de maisons sont brûlées les autres inhabitables.


Des hommes du 507 PIR

*Tête de pont*
Dispositif qui sert à établir un périmètre à l'intérieur duquel elle pourra manoeuvrer dans le but d'augmenter ultérieurement le térritoire conquis , ou servira  de point de repli si une défaite menace.

Landing Zone 
66 planeurs transportant 66 jeeps et antichars ,attérissent dans les environs du village des Forges.

Le soir du 6 juin 1944 , 4000 hommes de la 82nd Airborne Division sont portés manquants , seuls 4% des pathfinders ont été largués dans leurs zones prévues initialement.
Trois jours plus tard , la 82nd Airborne n'aura regroupé que le tiers de ses effectifs.

Conseil Regional de Basse-Normandie/ National Archives USA

In Mémory........................................................



A suivre



























Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Timmermans - dans historique
commenter cet article

commentaires

Pascal du 38 06/09/2010 09:34


Salut, hélàs non je n'est pas de profil sur Facebook, mais tu peut me joindre sans problèmes via mon adresse mail. Bonne semaine, amitiées.


Pascal du 38 19/08/2010 19:34


Salut Claude bel aticle sur les actions des parachutistes, je crois que sur tous les bataillons de la 82e, le 507e fut certainement le seul qui bénéficia du plus mauvais larguage, contrairement au
505e qui fit le meilleur. Les Allemands ont contre-attaqués sur Craignes le 11 juin, où un groupe de parachutistes s'étaient regroupés, après avoir épuisé leurs munitions ils se sont rendus. Mais
les Allemands les ont fusillés, avec aussi quelques civils (dont le prêtre) qui avaient aidés les paras.@ bientôt.


Claude Timmermans 05/09/2010 08:01



Une fois de plus merci pour les precisions .


amitiés Claude


Pascal es tu sur facebook ? moi oui Claude timmermans (photo :homme avec casquette beige du 505)



dany 21/06/2009 16:56

bravo claudio,génial comme d habitude

Claude Timmermans 21/06/2009 17:38


Merci Dany ;-)


prenot 03/06/2009 22:29

Bonsoir Claude, réponse à ton commentaire, en effet c'est une belle passion et tu peux en être fier.En même temps, tu en fait profiter d'autres internautes. Bonne soirée et A+ Aldine

Claude Timmermans 08/06/2009 08:58


Merci Aldine


Prenot 02/06/2009 22:17

Bonsoir Claude, et bien chapeau pour ton blog , ça doit te prendre beaucoup de temps et d'énergie. C'est drôlement bien expliqué. Encore bravo.
Aldine

Claude Timmermans 03/06/2009 17:41


Merci Aldine , c'est une passion et un devoir de mémoire pour moi .


Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • Remember 1944,   le blog de  Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque