Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 00:00

Steve nous sommes le 9 septembre 1944  une date importante pour vous et votre village , racontez-nous cette journée mémorable ?

 

<<............ Le 9 septembre 1944, mon village était libéré par

 le 109eme Regiment d' Infanterie  

 

imagesCA20TI64.jpg

 

de la 28th Division d'Infanterie du Général Norman Cota .

 

imagesCA9J8GE0.jpg

 

Lors de cette journée mémorable, alors que nous nous trouvions dans les caves sous le bombardement, nous entendions le bruit d'un petit avion de reconnaissance, un de ces fameux Piper Club, qui renseignait les avants-postes américains sur les positions de la résistance allemande.Très peu de temps après son passage quelques obus tombaient sur les maisons.

 

 Copie-de-Photo_Papy-1-1-.jpg

Piper club du Général De latre de Tassigny son pilote le capitaine de Labbey de la Besnadiere, l'ami Christian (c) Gilbert Stevenot

 

  Des dégâts peu importants, des vitres brisées, un pan de mur écorné et des ardoises cassées sur quelques maisons. Tout était redevenu calme, lorsque nous percevions le bruit des tanks Shermans, des half-tracks et camions qui montaient le raidillon du village ....................>> 

 

Steve vous avez reagi très rapidement lors de l'arrivée des tanks ?

 

<<.........Sachant que les Allemands avaient miné la route à quelques mètres de notre demeure, je me suis précipité sur la route et j'ai fait des grands signes au premier tank de ralentir la marche .Ils ont obéi au signalement donné, mais comme l'allure était rapide le premier tank suivi par d'autres très proches a freiné en douceur et a heurté la premiere mine, les dégats se limitèrent à une chenille brisée et l'équipage qui bien que légerement secoué ne dénonbrait aucuns blèssés. Ils étaient sept, des afro-américains qui m'ont félicité d'avoir limité les dégats surtout au vu des autres mines qui étaient à quelques deux mètres un peu plus loin.

 

 

docu0004.JPG

Le premier tank qui fait exploser la 1ere mine dans mon village (c) Gilbert Stevenot

 

Les démineurs ont pu dégager les autres mines, une dizaine, au moins ce qui aurait pu causer de grosses pertes. j'étais félicité de mon action et un capitaine m'a demandé ou j' avais appris leur langue et m'a conseillé de m'engager dans l'armée US. Je devenais le baroudeur du village................>>

 

Steve cette action fut pour vous un véritable déclic ?

 

<<...............Oui , ce fut le départ pour la grande aventure. je me suis rendu au Civil Affairs à Virton et je fus engagé spontanement et le lendemain même, je partais en jeep pour Verdun ou j'étais affecté au QG du Général Bradley, section Eagle Rear du 12th Army Group. J'ai débuté dans la fonction de standardiste et je transmettais les communications en manoeuvrant fiches et clapets, ce qui demandait beaucoup d'attention, je devais assurer les messages importants.

Après une initiation de quelques jours par un moniteur j'étais très performant. quelques jours apres j'ai reçu un uniforme à ma taille et comme je n'etais pas americain j'ai obtenu le grade de lieutenant assimilé. sans aucune formation militaire,  je me sentais parfaitement intégré parmi les GI'S et Officiers, et j'y suis resté jusqu"en avril 1947.

J'ai quitté mon standard et le colonel C. Jones m'a demandé de gérer le Coq Hardi Hotel où était installé un mess de transit .Je devais y assurer le ravitaillement et gérer avec les propriétaires le fonctionnement des cuisines et du restaurant. Plus de 150 repas matin, midi et soir, le tout animé par un orchestre. 

A Verdun , c'était un vaste dépot de ravitaillement géré par des noirs ou afros-américains sous surveillance étroite. Il y avait aussi des prisonniers allemands qui faisaient de la manutention. Je ne m'entendais pas très bien avec le patron Mr Connet qui était bourgemestre de la ville et un peu collabo, comme moi peu être. il avait le nom du moins......>>

 

 

Merci Steve...................à suivre départ pour Conflans-Jarny.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Timmermans - dans temoignages
commenter cet article

commentaires

responsive web design 02/06/2014 14:40

"It is really a fortunate to have all these pictures which cherish the memories of the revolution happened in the village. Those are very rare pictures that you have posted. The memory of 9th September was great to know. Thanks for the share.

Claude Timmermans 03/06/2014 10:25

Thank you for your commentaire. is an honor for me to share all the pictures and memories of his heroes.
excuse my english

jean-claude 04/04/2011 19:22


super témoignage à savoir de connaitre la suite ou l'on ressent l'homme son vécu
à toi et ta touche d'écrivain de nous en faire savoir plus
amitiés J-C.


Claude Timmermans 05/04/2011 17:05



Merci Jean-Claude , ecrivain c'est beaucoup dire ...........


amitiés Claude



habsch roger 03/04/2011 11:39


Super interessant et je me réjouis de lire la suite Merci Claude


Claude Timmermans 04/04/2011 18:09



merci Roger ;-)



Pascal du 38 03/04/2011 00:03


Un fantastique destin pour ce monsieur. bravo pour ton article, je reviendrais pour la suite.Bon week-end Amitiées.


Claude Timmermans 03/04/2011 08:13



Merci Pascal



Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • Remember 1944,   le blog de  Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque