Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 10:05

 

 82-aa.JPG

 

 Le matin Jim reçoit l'ordre de ré-établir une communication entre les avant-postes qui observaient l'ennemi pour diriger le feu sur eux . Le fil qui permettait ces communications avait été détruit par les bombardements Allemands

 

<< Je devais tendre un câble de téléphone pour alimenter un téléphone de campagne . Je me dirigeais vers un homme placé en avant de nos lignes qui observait l'ennemi . C'était très dangereux parce que je devais ramper pour ne pas me faire repérer >>..............

 

Malheureusement pour Jim la mission tourne mal

 

 <<Je me souviens , je me dirigeais vers l'arrière quand un obus éclate derriere moi ! J'ai eu énormément de chance physiquement j'étais indemne aucun schrapnel ne m'avait touché . Je fus sonné par le choc de l'explosion..........c'est tout ce que j'ai comme souvenir .A mon réveil tout ce que je me rappelle c'est un mal de tête terrible et un vertige ! Combien de temps suis-je resté étourdi je n'en ai aucune idée ? Je pense que je suis retourné à mon unité que tard dans l'après-midi >> .................

 

Le lendemain matin Jim est évacué dans un hôpital de campagne

 

<< C'était à Verviers , ensuite vers un autre mais je ne me souviens pas . Jai ensuite été évacué vers l'Angleterre où les rapports du service médical disaient que je souffrais d'épuisement, des nerfs et des pieds de tranchées ( pieds gelés) .............

 

Malgré cette évacuation vers l'Angleterre Jim se dit qu'une fois de plus il a eu énormément de chance , souvent à travers nos conversations il me dira que dieu le protégeait .

 

<< Ce n'est pas la première fois que j'ai la chance d'éviter la mort , alors que d'autres camarades tombaient autour de moi ! >>.......................

 

Arrivé en Angleterre Jim va subir un traitement ... souvent il aura ces mots pour le décrire

 

<<  On m'a lavé le cerveau........................................  j'ai subi un traitement à base d'insuline pour m'aider à oublier toutes les scènes de combats . Souvent la nuit je me réveillais en sursaut , je faisais des cauchemars très difficiles à supporter.>>......................

 

Jim lors de nos conversations ne parlera que rarement " des combats " , pour ma part je n'aborderais jamais cette douloureuse période et  c'est au fil de nos nombreuses conversations  qu'il en parlera  comme pour exorciser cette douloureuse période de sa vie.

 

<< Les vieux soldats comme moi , pensont toujours ne jamais vouloir revivre ces scènes de carnages et dévastations et des très nombreuses pertes de vies humaines >>...........

 

Le temps passe , Jim sort de l'hôpital et il incorpore l'USAAF , sur son dossier il est déclaré inapte pour le combat à cause  principalement de ses nerfs  et  qu'il a eu les pieds gelés , il est hors de question qu'il rejoigne ses camarades du 505th PIR au combat

 

<< J'ai appris par la suite que des camarades ont fait le mur et quitté l'hôpital pour retourner au 505 th . Je ne savais pas que c'était possible , par contre je sais que c'est une mauvaise note pour ton dossier >>...........................

 

A l'US Air Force , Jim recrute des opérateurs radio , il occupera ce poste au début en Angleterre et ensuite à Compiegne . Jim en mars 1945 est courrier .Plus ou moins deux mois se passent , nous sommes début Mai 1945 .

 

<< Le 6,7 et 8 Mai j'étais dans le bureau ou les télétextes débitaient de nombreux messages codés . Je savais que la fin était proche , quant j'ai terminé ma journée du 8 Mai 1945 on m'a dit << Jim la guerre est finie >>.............................................

 

C'est un grand moment pour beaucoup , malheureusement pour Jim la maladie ne le quitte pas que du contraire , début Juin ses nerfs lâchent de nouveau .

 

<< Je suis à nouveau tombé malade à cause de mes nerfs ! J'ai été envoyé dans un hôpital près de Paris . Là j'ai eu la chance de recevoir une permission de quelques jours >>..........................

 

La guerre prend fin pour Jim il est temps de se préparer au retour au pays .

 

<<J'ai quitté Compiègne le 1 Aout pour un voyage en train vers Cherbourg où j'ai embarqué dans un navire hôpital direction les Etats- Unis et plus précisémant la Caroline du Nord ou j'y ai débarqué le 15 aout 1945 >>..........................

 

Jim est enfin de retour au pays  , mais il aura toujours un regret le reste de sa vie.

 

<< Claude....... j'étais un gars de la 82nd , du 505th c'est avec eux que mon coeur était , je regretterai toute ma vie de ne pas être rentré au pays avec mes frères d'armes >>

 

Jim est envoyé dans un hôpital à San Antonio (Texas) , ou il recevra une permission de 30 jours pour qu'il puisse retourner  se rétablir auprès des siens  .

 

<< 2 ans ,2 mois et 26 jours de service , j'ai été démobilisé le jour de mes 21 ans !  le 26 octobre 1945 >>................

 

jim lemaire 2

 

 

 

 

 

à suivre....................................

 

 

Merci à Xavier van Daele pour son aimable coopération

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Timmermans - dans temoignages
commenter cet article

commentaires

jean-claude 21/05/2010 10:01


Slt Claude cette suite de témoignages ou l'on peut se rendre compte du vécu de ton amis et dans quelle enfer ils se sont retrouvés et de part leurs sacrifice voila pourquoi l'on ne doit jamais les
oubliés une pensée et le faite juste en les cotoyant et en croisant leurs regard " merci soldat " ne fusse juste que dans la tête voila en attendant la suite, bien à toi mon amis et à +.
Jean-Claude.


Claude Timmermans 23/05/2010 21:15



un regard , un sourire , une main tendue vers eux ,comme tu le dits Jean-claude bien souvent ils sont plus émus que nous .



roger 17/05/2010 14:04


Merci à lui merci à eux tous et espérons de tout coeur que ces leçons de courage se ravivent dans la mémoire de certain. Roger


Claude Timmermans 23/05/2010 21:13



il est de notre devoir d'honorer leur mémoire .....



Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • Remember 1944,   le blog de  Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque