Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 17:40

                                           Dad-a.jpg

 

Dans l'article précédent nous avions quitté Willie Cooper quelques mois après le décès de sa soeur .

Dans l'article précedent je lui avais posé cette question ..... Cooper votre père a t il été psychologiquement  et physiquement affecté par cette période douloureuse de sa vie ? Elle m'avait alors demandé d'attendre un peu,  ce n'est que quelques jours plus tard qu'elle répondra à ma question.

 

<<......Concernant la question ci-dessus , je vais maintenant vous répondre et partager un peu plus l'histoire de mon père après la guerre. Je sais que papa a été blèssé au combat en Belgique et qu'il a reçu la PURPLE HEART mais je ne connais pas l'ampleur de ses blessures .J'aimerais pouvoir trouver quelques " morning report "  qui m'aiderait à identifier ce qui lui est arrivé , je le ferai peut être un jour. Je sais qu'il a souffert d'engelures aux pieds qui l'on fait souffrir le reste de sa vie , après plusieures interventions chirurgicales à l'hôpital VA à Richmond Virginie , on lui a posé des broches en métal dans les deux pieds et il éprouvait d'énormes difficultés pour marcher. Les mois d'hiver, le froid et la neige lui causaient aussi beaucoup de douleur. Mais Papa à été chanceux parce que beaucoup de vétérans avaient des handicaps bien pires que lui......>>.

 

Et psychologiquement ?

 

<<........Il avait des problèmes depuis la fin de la guerre et ce jusqu'à sa mort , il faisait de nombreux cauchemars, où il revivait toutes les destructions et les scènes de mort.

Son frère Garland hantait souvent ses nuits !!! comment et dans quelles circonstances est il mort ? j'en ai parlé plus tôt dans nos correspondances, l'armée lui a appris  aussi à boire et même si la guerre était terminée , papa savait que boire lui permettait d'oublier un moment les souvenirs et les douleurs de celle-ci.....>>.

 

Votre maman pensait -elle pouvoir le faire arrêter ?

 

<<.......Oui ma mère pensait qu'elle pouvait le faire arrêter , mais malheureusement elle n'y est jamais arrivée. Papa était un alcoolique et sa maladie a pris le contrôle une longue partie de son existence, c'est seulement lors des dernières années de sa vie qu'il a trouvé la force d'arrêter mais le mal était fait. Maintenant , je ne peux blâmer l'armée pour les problèmes d'alcool qu'il a eu, mais papa à vécu beaucoup de drames familiaux dans sa vie, à 14 ans il perdait son père, son frère son héros mourrait en Hollande, sa soeur perdait aussi la vie dans un terrible accident , il n'avait pas 26 ans. Certains hommes sont capables de surmonter toutes ces épreuves et d'autres pas ........ >>.

 

Revenons en 1951, un heureux évènement puis la malchance rattrape votre famille ?

 

<<......Mon père est alors âgé de 27 ans quand ma soeur est née. Mais avant qu'elle aie un an ma mère est frappée d'une terrible maladie la Myelite , elle s'est reveillée un matin et ne pouvait plus bouger....paralysée de la tête aux pieds, elle finira sa vie dans un fauteuil roulant . Une épreuve de plus pour mon père qui se retrouve avec un bébé à soigner et une jeune femme qui ne peu plus rien faire ....>>.

 

Arrive un jour de 1957 ?

 

<<..........Ma mère était invalide, par miracle je suis née en 1957, mon père avait alors promis d'arrêter de boire , il tiendra parole un certain temps .....>>.


Dads-brothers.jpg

 Mon père est a droite sur la photo avec le même homme qui était avec lui sur la photo de gauche ( début article 2 ) (c) C.b.M et C.T

Quel fût sa fin de vie ?

 

<<.....L'alcool reprit le dessus, les cauchemars étants de retour, il recommencera a boire pour oublier. Un cercle vicieux. Papa a travaillé pour  Richmond Gas Works. Mes parents divorceront en 1969, mon père se remariera et partira habiter en Floride.

Papa est décédé  à Orlando le 1er janvier 1990 d'un cancer des reins , il avait 65 ans. Il a été ramené à Richmond en Virginie et a reçu des funérailles militaires. Un service Detail de Ft Lee ( Virginie)  et des membres de la VFW et de FT BRAGG (82ndAirborne ). Le cerceuil était recouvert du drapeau Américain ,qu'il aimait tant, il y eu une salve de 21 coups et deux clairons joueront la sonneries aux morts (Taps).Il repose au cimetiere de Maury à Richmond aux côtés de ses parents et de son frère bien aimé Garland.................... Souvent je leur rend visite.....>>.

 

Merci COOPER

 

Fin du 5eme article ..........à suivre

 

In mémory of PFc Willie Clarence Cooper

 

(c) Claude Timmermans .

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Timmermans - dans temoignages
commenter cet article

commentaires

Pascal du 38 29/07/2012 09:27

Bonjour Claude, on voit bien que la guerre ne prend pas seulement des vies mais laisse égalements des séquelles parfois indélébiles à ceux qui rentrent. Sa vie après la guerre ne fut pas non plus
"rose" avec une suite d'épreuves cruelles. Au final ses souffrances se sont arrêter le jour de sa mort et (c'est mon sentiment) il à pu enfin trouvé la paix et la sérénité , celles qui lui ont
vraiment fait défaut depuis son retour de la guerre. Un témoignage émouvant merci. A bientôt

Claude Timmermans 30/07/2012 16:52



Salut Pascal , je partage ton sentiment .


Merci de ta visite Claude



Roger 14/07/2012 18:37

Toute l'histoire de ce héro est poignante, émouvante et sensuelle. J'en ai eu les larmes aux yeux et loin de jeter la pierre (qui suis-je pour comprendre et oser émettre un jugement) j'essaie de me
mettre à sa place et d'imagnier les souffrances de sa vie. Cette histoire conforte mes convictions qui sont que tous ses hommes sont des HéROS et que nous leurs devont le plus grand respect car
notre liberté c'est grâce à eux que nous l'apprécions aujourd'hui.

Claude Timmermans 15/07/2012 09:05



Que puis-je ajouter a ton commentaire .......rien, si ce n'est un grand merci .


Amitiés Claude



Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • Remember 1944,   le blog de  Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque