Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 00:00

   dad3.jpg

 

 

 Pour rédiger ce 3eme article , j'ai demandé à Cooper de nous parler de son père Willie Clarence Cooper via ses propres souvenirs , les discussions qu'elle avait eues avec ce dernier .

Mais tout d'abord je m'excuse auprès d'elle pour la peine que je lui ai causé , lors de nos messages j'ai un jour reçu textuellement ceci .

<<.....Claude , vous m'avez demandé de partager ce que mon père a raconté , c'est une partie très difficile pour moi et je pleure rien que d'y penser . Je vais donc partager avec toi tout ce que je peux.....>> .

 

Cooper , votre père n'aimait pas le beurre ?

 

<<.........En effet, un jour je lui ai demandé pour quoi il n'aimait pas le beurre ? Mon père ma alors raconté une histoire............Ses camarades et lui avaient si faim et froid qu'ils étaient allés dans une grange et avaient volé ce qu'ils croyaient être du fromage à pâte dure. Mon père m'avait dit qu'ils avaient pris tout ce qu'ils pouvaient transporter vers leur repaire et dès leur retour ils avaient mangé chaque morceau.

Le lendemain matin, quand ils se sont éveillés ils étaient tellement malades qu'ils pouvaient à peine tenir debout. En réalité ce qu'ils pensaient être du fromage était du beurre gelé. Il m'a alors dit qu'il ne voulait plus jamais manger du beurre , et il ne l'a plus fait . Mon père avait répondu à ma question , j'étais satisfaite.......>>.

 

Votre père vous à raconté plusieures histoires  ?

 

<< .....Mon père m'a raconté plusieures "histoires" comme celle-ci quand j'étais très petite , mais moi je n'ai jamais fait de lien avec la guerre....Tout au long de ma jeunesse , je n'ai jamais entendu parler de la guerre , ce n'est que plus tard quand je suis devenue une adulte que je lui posais des questions .....>>.

 

Qu'est ce qu'il vous répondait ?

 

<<......Bébé tu es trop grande pour les histoires , ce qui mettait fin à nos conversations....>>

 

Il vous protegait en quelque sorte ?

 

<<...... Mon père était comme la plupart des anciens combattants , il ne parlait pas de la guerre ou de ce qu'il avait vécu . Enfant quand je lui posais des questions , sa réponse était juste suffisante pour satisfaire ma curiosité .......>>.

 

Avez-vous un ou des souvenirs en particulier ?

 

<<.....Oui , c'est des souvenirs très émouvants de mon père dont je vais vous parler maintenant , même si j'ai encore beaucoup de choses à vous raconter après.....>>.

 

Je vous écoute ?

 

<<........Lorsque mon père était mourant , il voulait revoir de vieux amis . Il était hospitalisé et je me souviens qu'un groupe d'anciens combattants de la 82nd Airborne lui a rendu visite à l'hôpital .Dès leur arrivée je suis sortie de la chambre afin qu'ils puissent avoir leur intimité , j'étais  placée juste derriere la porte et j'écoutais en espèrant de la sorte entendre et en apprendre un peu plus sur sa vie . Cela a brisé mon coeur , mais avec le recul je suis contente de ce que j'ai fait.....>>.

 

Qu'avez vous entendu ?

 

<<......Quand les vétérans parlent entre-eux , les souvenirs de la guerre sont si frais et clairs que c'est comme si c'était hier. leurs voix ravalent des larmes pendant une minute et la minute suivante je les entendais rire si fort qu'ils en éttoufaient presque . ils parlaient de la mort d'un ami , des débarquements , où ils avaient pour certains vu des gars se noyer dans des zones inondées , incapables de les aider à se libérer etc.....

Ils parlaient des SS comme certains pouvaient être mauvais .

Ils regrettaient de ne pas avoir eu des vêtements chauds , qu'ils devaient mettre du coton dans leurs bottes pour garder leurs pieds au sec .

Je me souviens avoir entendu comment ils ont appris à dormir les yeux ouverts , ils ont parlé pendant des heures , racontant tour à tour leurs histoires .

Mon père au fil des conversations a expliqué comment ils mangeaient "Allemands" . Manger Allemand signifiait les tuer en face à face avec son couteau de tranchée , il leur a dit que quand il gelait , le sang provenant de l'intestin était chaud, il fermait les yeux et le sentait couler sur sa main gelée.....>>.

 

Cooper, leur a t il parlé de l'histoire du fromage ?

 

<<....Oui, mais de façon bien plus dure que ce qu'il m'avait expliqué ...>>

 

Que leur a t il dit que vous ne saviez pas ?

 

<<....Le beurre les avait rendus tellement malades que quand il s'est eveillé le lendemain matin dans son trou de renard  ( foxhole) , un de ses copains était juste assis là , à côté de lui , mais mort , mort de froid . Il a dit qu'il se rappelait avoir pensé la chance que le gars avait , il n'avait pas     à se lever et à se battre avec de la merde congelée sur tout le pantalon que la diarrhée du beurre avait causé .Papa criait en parlant de cette histoire.....>>.

 

Cooper , y a t-il eu plusieurs visite ?

 

<<....Oui , ils l'ont visité à plusieurs reprises , chaque visite était l'occasion pour eux de revivre la guerre . En riant mais surtout en pleurant............>>.

 

 

Merci Cooper pour ce temoignage très émouvant..............

 

A suivre..............

 

 

In mémory of Pfc Willie Clarence Cooper.

 

 

  dad2.jpg 

 

 

 

 

 

(c) Claude Timmermans

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque