Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 18:03

Voici maintenant l'historique des premières heures du jour J . 

Pour le débarquement du 6 juin 1944 , la zone d' Omaha beach sera confiée au 5ème U.S CORPS du Général LEONARD GEROW   

 

 La 5éme U.S CORPS est composé

de la 1st Division Infantry U.S (Général HUEBNER) qui comprend les 26,18,16éme REG INF renforcée entre autre part le 741 eme DIV TANK

 

GENERAL HUEBNER 

et la 29 ème Division Infantry U.S (Général GERHARDT) qui comprend les 115,116,175eme REG INf renforcée entre autre par la 743eme DIV TANK

 GENERAL GERHARDT

Les plages de la zone Omaha ,s'étendent sur plus de 7 kms et trois communes ,Vierville (Ouest) St Laurent (Centre) Colleville (Est).

Le tout divisé en 4 secteurs :

"Charlie" (Ouest de Vierville)

"Dog" ( face a Vierville)

"Easy" ( St Laurent )

"Fox ( Colleville)

Les 4 secteurs sont divisés eux-mêmes en sous-secteurs identifiés par un nom de couleur Green,..white..,Red . Comme par exemple  FOX GREEN ,DOG WHITE etc........ 

Voici la Carte des plages ........

 

Deux objectifs spéciaux sont confiés aux " Rangers"

La "Pointe du Hoc" au  2th Rangers (lieu de notre prochaine visite)

La station radar de la "Pointe Percée" au 5th Rangers.

 

 

Face à eux , les Allemands de la 352eme INf à l'ouest (Gén Kraiss) et la 716eme inf a l'Est (Gén Richter). Les Allemands qui profitent du relief (Falaise de 30 m de haut) ont placés leurs points d'appui , obstacles en béton et fosses antichars dans les vallées montant aux trois communes.

  

 

 La force O déployée pour le jour J comprend  plus de 34 000 hommes , 3306

véhicules embarqués sur 7 navires de transport .

Elle disposent de 267 bâtiments de débarquement , elle est escortée par 122 bâtiments de guerre dont deux cuirassés

le USS TEXAS et le USS ARKANSANS.

 

 

photo du USS TEXAS

 

De trois croiseurs ,le HMS GLASGOW ,le FS MONTCALM,le GEORGES LEYGUES

 photo du Georges Leygues.

 

De 12 destroyers , 59 dragueurs et 329 libérators le tout protégé par 36 escadrons de Mustang et Spitfire qui devaient larguer 13 000 tonnes de bombes sur les fortifications Allemandes.

La traversée se passe très mal ,mer démontée,vent de force 10 à 18,très hautes vagues,sur 32 Chars amphibies lancés  à quelques kms des côtes ,seuls 5 arrivent sur la plage ,les autres coulent.

 Char SHERMAN (DD) Duplex Driver appelé DONALD DUCK par les soldats ,

 

Sur 51 chars transportés sur barge 8 seront touchés et détruits par les tirs ennemis.

10 barges transportant l'infanterie sont coulées avant d'atteindre la plage.

En plus de tout cela ,les violents courants cotiers vont déporter les unités hors de leurs segments prévus  au départ, c'est un gros handicap ,en effet chaques  unités n'étaient"brifiées"que sur le seul segment ou elles devaient théoriquement débarquer.

Rien n'avait fonctionné , même les bombardements ,qui devaient précéder le débarquement , ils larguèrent leurs bombes 5 kms trop loin , la méteo très défavorable empêchait toute visibilité à cause du ciel très nuageux.

La marine ne fera pas mieux après la "cannonade" les défenses allemandes sont intactes.

 

Il est 6h30 quand la première vague ,laissée volontairement approcher du rivage par les Allemands, pose pied sur la plage de galets ( il n'y en a plus aujourd'hui).

 

Dans la confusion la plus totale ,hors des 9 compagnies qui devaient occuper les 3 plages , 2 s'entassent au pied du "Moulin" ,4 à Colleville et 3 sont dispersées un peu partout.Quand aux unités de génie qui devaient déblayer la plage ,seul 1/3 d'entres elles , ont posés le pied au bonne endroit.

La seconde vague arrive , alors que la première vague n'est pas encore sortie de l'eau.

Omaha Beach dit "Omaha la Sanglante" porte ce nom, parce que les Allemands ont attendu la dernière minute pour ouvrir le feu de toute part sur des soldats enfuis dans l'eau jusqu'au coup .

 

Après quelques minutes les plages sont jonchées de cadavres ,blessés et  véhicules détruits.

 

 Les tirs Allemands font mouche , les GI'S sont cloués véritablement au sol ,la marée montante empêchant les barges de débarquer équipements ,armes etc...

Il sera même envisagé un moment par le Général Bradley de réembarquer les GI'S valides et de les envoyer vers Gold et Utah .

Le Général Taylor dira à ce moment << il n'y a plus sur cette plage que deux sortes d'hommes ,les morts et ceux qui vont mourir,alors foutons le camp d'ici en vitesse>>.

Ces paroles vont insuffler au soldats Américains un incroyable sursaut d'énergie .

Les destroyers s'approchent aux plus près possible des plages ,et neutralisent finalement les défenses Allemandes.

Aux environs de 9 heures le 16eme régiment atteignait une portion de la crête ( a l'emplacement actuel du cimetiére de Colleville)

 

 Vers 9h30 Bradley reçoit ce message << les troupes jusqu'ici clouées au sol sur les plages d'Easy green , Easy red , Fox red , progressent au delà des hauteurs dominant les plages.

Après l'arrivée de renforts vers 10h30  et de très durs combats ,Vierville tombe vers midi.

Au soir du jour J , le 5ème corps aura débarqué 34 000 hommes , 2900 véhicules mais devra déplorer la perte de 3881 hommes.

 

Après plusieures heures de calvaires à force de courage et d'énergie ST Laurent et Colleville ne seront libérés que le lendemain .

L'opération quoique mal engagée se termine par un succes.

 

 In MEMORY

A suivre..........

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Claude Timmermans - dans historique
commenter cet article

Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • Remember 1944,   le blog de  Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque