Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 16:15
Dimanche 7 juin,.............6h30
Le réveil sonne  il est temps de se lever, mais les deux jours précédents commencent à laisser des traces de fatigue .
Après nos toilettes respectives , nous décidons de préparer nos bagages avant de prendre notre petit-déjeûner.
Vers 7h15 nous mettons le nez dehors , le soleil brille ce matin comme les deux jours précedents , malheureusement pas pour longtemps  car les prévisions météorologiques ne sont pas très favorables pour aujourd'hui.
Quoi qu'il en soit  profitons-en , comme d'habitude je prend une photo du spectacle offert par la nature .



Il est 8h15 , nous rentrons pour prendre notre petit-déjeûner .
Mme B  nous a préparé un festin ,au menu quelques spécialités << du pays >> ,jus de fruit maison , fromages , confitures rien ne manque .
Nous continuerons la discution commencée hier , pendant près d'une heure nous écouterons son histoire ,son débarquement ,ses joies et ses peines .
Malheureusement tout a une fin , il est temps de quitter Mme B , non sans un petit pincement au coeur , elle nous avouera << j'ai apprecié votre compagnie pendant ses trois jours >> .
Nous lui promettons que si nous revenons en Normandie ( c'est déja prévu )  et  si elle le désire nous viendrons la saluer , ce qu'elle accepte bien volontiers.
Si ce week-end restera un souvenir inoubliable , Mme B y a contribué énormément.
En route pour la dernière festivité à laquelle nous assisterons , le parachutage militaire sur les marais de la Fière à 13h00.
En cours de route  changement de cap  , le site de la Fière est reservé aux VIP , mais un gendarme nous conseille d'aller vers Chef-du-Pont petit bourg situé le long des marais de la Fière.
Nous arrivons vers 11h00 à destination sous un ciel très menaçant , vers 11h30 nous entendons au loin un bruit de moteur , incroyable mais vrai un C-47 fait un premier passage .



Au deuxième passage  il largue de ses entrailles quelques parachutistes professionnels et amateurs  tous en tenue d'époque, sept si mes souvenirs sont exacts . Admirez le spectacle.................................................





Peu de temps  après , des parachutistes prendront énormément de risques .
En effet la météo se déchaine..... pluie ,vent sont au rendez-vous , mais le spectacle proposé sera à la hauteur de leur exploit ......... impressionnant .







Place maintenant au parachutage militaire, prévu au départ à 13h 00 ,on nous annonce qu'il est retardé d'une heure , nous prendrons notre mal en patience et décidons de nous restaurer .
Rien ne s'arrange que du contraire , la pluie et le vent redoublent d'intensité , de nouveau report d'une demie-heure , larguage prévu à 14h30 .
Vers 14h00 le ciel se dégage un peu , parmi les nombreux spectateurs présents,le bruit circule que les avions ont décollés



Quelques minutes d'attente , et très loin à l'horizon nous apercevons enfin les C-130 ( américain ) et C-160 transall (français) .
Ils feront un premier passage de reconnaissance .



Lors du second passage ,des soldats américains appartenant à la 101th Airborne et  aux Rangers  et des soldats français du 
8ème Régiment Parachutiste d'Infanterie de Marine (8ème RPIMa) sont largués à +- 500 mètres de nous , je vous laisse découvrir ce magnifique  spectacle .







Au total pas moins de 550 soldats seront largués au dessus de la Fière , mais le temps très capricieux leur rendra la tâche très difficile .
Quelques uns d'entre-eux finiront dans les arbres , deux soldats français seront légèrement blèssés et un soldat américain plus sérieusement  .
Nous resterons plus d'une heure à regarder le spectacle  pertubé  il est vrai par la méteo ,mais en ayant une pensée pour les GI'S qui sautèrent 65 ans plutôt.

Il est grand temps pour nous d'envisager le retour, la tête pleine de souvenirs, le coeur gros, mais la satisfaction de pouvoir dire un jour <<le D-DAY 65 j'y étais >>.
Nous reprenons la route ................... c'est le silence dans la voiture puis J-C prend un moment la parole << Claude , quel week-end !!!!!!!! >> , je lui repondrai << J-C ,............. on revient le plus vite possible >>.

Malheureusement, un vétéran nous a quitté le 5 juin  au soir ,il s'appelait JIM NORENE , faisait partie de la Company G du  502 PIR / 101th Airborne Division .


photo prise le 1er juin 2009 à Bastogne lors d'une inauguration d'un monument au Mardasson.

JIM NORENE était en Normandie lors des cérémonies du 65 anniversaire , il décèdera des suites d'une longue et pénible maladie , il a rejoint ses Frères d'Armes
je lui dédie cet article .




 


Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Remember 1944, le blog de Claude Timmermans
  • : le temps passe et la mémoire s'efface n'oublions jamais ....
  • Contact

Recherche

Pages

Bibliotheque